15 super-héros qui finalement n’ont pas hésité à tuer leur adversaire

Black Panther

(image © Marvel)

Black Panther est un des guerriers d’élite du Wakanda. Nul n’ignore que T’Challa ferait n’importe quoi pour défendre et protéger son pays. Ou même pour venger son père (il transperce Klaw d’une lance). Et même tuer, ce qu’il a déjà fait par le passé. Parmi ses victimes, mentionnons le Super-Skrull qui a enlevé son épouse, Tornade. Sa sanction est sans pitié : Black Panther décapite carrément le Super-Skrull.

 

Spider-Man

(image © Marvel)

À LIRE AUSSI : Comment Steve Ditko a cocréé Spider-Man ?
S’il y a bien un super-héros qu’on n’imagine pas tuer un de ses ennemis, c’est Spider-Man ! Et pourtant… Dans l’annual 5 d’Amazing Spider-Man, Spidey tue délibérément un de ses adversaires. Le Finisher tire un missile sur Spider-Man, mais ce dernier s’arrange pour le renvoyer à l’expéditeur. Le Finisher ne meurt pas immédiatement dans l’explosion, mais dans les bras du Tisseur, de ses blessures.

 

 

Hulk

(image © Marvel)

Dans Incredible Hulk : Planet Hulk Prelude, Hulk trouve refuge en Alaska, où il espère recommencer une nouvelle vie. Hélas, très vite, les problèmes viennent à lui. Quand 2 hommes tentent d’agresser sexuellement une jeune femme ivre, Bruce Banner se transforme en Hulk. Le Titan Vert attrape le crane d’un des hommes et serre le poing pour lui exploser le crâne.

 

 

Wonder Woman

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Wonder Woman au bord du gouffre ! (la review de Wonder Woman Rebirth, tome 3)
Dans Infinite Crisis, Maxwell Lord orchestre un plan pour se débarrasser de la Justice League : il prend le contrôle de l’esprit de Superman et le retourne contre Batman et Wonder Woman ! Dans Wonder Woman 219, le lasso de vérité révèle à Diana que l’unique moyen de contrecarrer Maxwell Lord est de le tuer. Wonder Woman n’hésite pas un seul instant à lui briser la nuque.




A propos Stéphane Le Troëdec 441 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.