15 équipes de SUPERVILAINS que tout le monde a OUBLIÉES !

Le Big Gang

(image © DC Comic)

En 1967, le Big Gang affronte Atom dans les pages du numéro 34 de The Atom, imaginé par Gardner Fox et Gil Kane. La particularité de cette équipe de supervilains est de réunir des criminels qui ont tous le mot « big » dans leur nom de vilain. Il y a Big Head, le super-intelligent ; Big Bertha, la super-costaude de service ; Big Shot, le tireur d’élite ; Big Cheese, qui fabrique des fromages octroyant des superpouvoirs ( !), Big Deal, un prestidigitateur ; Big Wig dont les perruques sont aussi des armes ( !!) et Big Ben aux pouvoirs sur le temps. Tous veulent dérober quelque chose d’énorme (une gigantesque émeraude, un énorme timbre, etc.). Vous l’aurez évidemment, voici une équipe de supervilains TRÈS farfelue !

 

 

Les Cold Warriors

(image © DC Comic)

Les Cold Warriors apparaissent dans le DC Animated Universe. Dans Justice League Adventures 12, plus précisément. Cette équipe de supervilains autour du thème du froid se compose de Mister Freeze, Captain Cold, Killer Frost, le Ministre Blizzard, Glaçon, Snowman, Polar Lord et Cryonic Man. On retrouve ce groupe dans Super Powers, un comics adapté d’une série de jouets. Une autre équipe sensiblement identique apparait dans Justice League of America 139 signé Steve Englehart et Dick Dillin. Cette fois, l’équipe est composée de Captain Cold, Icicle et Ministre Blizzard. Ils y sont manipulés par Ombrefin pour déclencher une nouvelle ère glaciaire sur Terre.

 

 

La Luck League

(image © DC Comic)

À LIRE AUSSI : Les 10 plus grands vilains cosmiques Marvel de tous les temps
En 1977, dans Justice League of America 151, Amos Fortune, un vieil ennemi de la JLA, trouve le moyen de « siphonner » les pouvoirs des superhéros. Il distribue alors les pouvoirs de la Justice League à 7 acolytes particulièrement chanceux et réunit la Luck League. Les membres de cette équipe de supervilains sont Acrobat, Racer, Strong Man, Crier, Shrinking Man et le Water King. Heureusement, Wonder Woman, la 1re victime d’Amos Fortune, hypnotise le chef de la Luck League. Elle parvient à inverser leur chance. Leur nouvelle malchance rend les malfrats beaucoup plus faciles à stopper !

 

Lire la suite page suivante !




A propos Stéphane Le Troëdec 625 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.