Superman, meurtrier ? 10 supervilains que l’Homme d’Acier a assassinés (ou presque) !

Mongul

superman assassin
(image © DC Comics)

Dans Superman Annual n°11, Mongul plonge Superman plonge dans un rêve : l’Homme d’Acier y vit une existence idyllique… mais évidemment totalement factice. Batman, Robin et Wonder Woman parviennent à réveiller Superman, qu’ils sont venus secourir dans sa Forteresse de Solitude. Furieux, le superhéros attaque Mongul pour un de leur affrontement non seulement les plus célèbres mais aussi des plus violents. Petit à petit, Superman lâche ses coups face à un Mongul féroce lui aussi. Il s’en faut peu pour que Superman ne tue son ennemi : alors qu’il va porter un coup fatal, il est distrait par la vue de statuts à l’effigie de ses parents kryptoniens… (Superman Annual n°11, par Alan Moore et Dave Gibbons)

 

LIRE AUSSI : Superman, Up in the Sky : les tourments de l’Homme d’Acier par Tom King

superman up in the sky
(image © DC Comics, Urban Comics)

 

Manchester Black

superman assassin
(image © DC Comics)

Manchester Black est le leader de l’Élite, un groupe d’antihéros inspirés de groupes comme Stormwatch ou The Authority. Les justiciers de l’Élite n’hésitent pas à assassiner leurs adversaires. Leur impitoyabilité les rend populaires, au grand désarroi de Superman. Dans Action Comics (1938) n°775, l’Homme d’Acier entend leur faire la morale, mais très vite la discussion tourne à l’affrontement pur et simple. Pour éviter toute perte civile, le combat, retransmis à la télévision, se déroule sur Io, la lune de Jupiter. Superman paraît utiliser sa super-vitesse pour assassiner sauvagement chacun des membres de l’Élite. Jusqu’à l’affrontement final avec Manchester Black. Superman utilise ses pouvoirs pour détruire une partie du cerveau de Manchester Black, pratiquer une sorte de lobotomie sur la source de ses superpouvoirs. De plus, en réalité, Superman n’a pas tué ses équipiers. (Action Comics (1938) n°775, par Joe Kelly, Doug Mahnke et Lee Bermejo)

 

LIRE AUSSI : 20 sales petits secrets de Superman !

(image © DC Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 467 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.