Softcovers Panini : les 5 points forts et les 5 points faibles des périodiques Panini !

Moins : La publicité

Les softcovers sont maintenant des albums vendus en librairie. Mais on trouve encore de la publicité à l’intérieur. Je ne parle pas des publicités pour d’autres titres Panini (certains éditeurs de BD le font déjà). Mais bien d’annonces pour des conventions, par exemple.

 

 

Plus : L’organisation des titres par famille

(image © Panini Comics, Marvel Comics)

Panini a réorganisé ses titres de manière plus cohérente. Les différents univers sont maintenant clairement identifiés. Les softcovers permettent de suivre plus facilement une famille de titres. Le softcover Avengers réunit les séries régulières Avengers, Iron Man, Thor et Captain America. Venom regroupe les séries liées au symbiote. Cela n’empêche pas quelques hors-séries de sortir, mais c’est beaucoup plus simple pour tout le monde… et surtout plus rassurant pour le débutant. ■

À LIRE AUSSI : Fresh Start Avengers 1 : faut-il lui donner sa chance ? [avis]




A propos Stéphane Le Troëdec 280 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.