L’étrange crop circle de Moselle : les extraterrestres sont-ils parmi nous ?

(image © Arnaud Thiry)

Le 9 juin 2018, au matin, les habitants de Sarraltrof en Moselle ont eu la surprise de découvrir dans un champ de blé un mystérieux « crop circle » (agroglyphe en français). Cette énorme figure géométrique formée par des épis couchés est-elle une preuve de plus de l’existence de forces mystérieuses ou bien tout autre chose ?
■par Doop

 

La 1e apparition de ces cercles de culture remonterait aux années 60 en Australie et en Angleterre. Les formes géométriques sont quant à elles devenues, au fil du temps, de plus en plus complexes, certaines relevant même du land art. Si une grande majorité de ces « crop circles » sont d’origine humaine (deux papis fermiers anglais, Dave Chorley et Doug Bower ont d’ailleurs avoué être à l’origine d’une bonne centaine de dessins depuis les années 70), d’autres explications sont aussi avancées par les moins sceptiques d’entre nous. Champs magnétiques, boules de lumière d’origine inconnue, tentative de communication avec une civilisation extraterrestre, vortex de plasma voire même plaisanteries du petit peuple de l’herbe sont autant d’explications alternatives à ce phénomène. Certains chercheurs affirment même avoir trouvé de la radioactivité et des isotopes rares dans ces champs mais les conclusions de ces recherches ont été très contestées, notamment en ce qui concerne son protocole expérimental. Quelques youtubers sceptiques ont alors eu l’idée de faire une véritable expérience qui démontrerait, ou pas, la crédibilité des experts des deux bords, ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas.

 

« Diable faucheur » dans une gazette anglaise du 17e siècle.

 

Un véritable crossover digne des meilleurs comics

A l’initiative d’Arnaud Thiry, plus connu sous le nom d’Astronogeek, plusieurs youtubers se sont réunis en Moselle un beau soir de juin. Parmi eux les responsables des chaînes Hygiène Mentale, Un Monde Riant, La Tronche en Biais et le célèbre Defakator mais aussi deux spécialistes des OVNIS, Francine Cordier et Patrice Seray. Leur but était simple : réaliser dans un champ de blé (avec la complicité de l’agriculteur) et sans rien dire à personne un crop circle semblable à ceux qui apparaissent parfois dans cette région et voir ce qui allait se passer. Ce protocole en « double aveugle » allait leur permettre de tester les compétences des spécialistes. Toute la troupe est donc partie de nuit réaliser une figure géométrique très simple (uniquement à base de cercles ou d’arcs de cercle) avec des planches pour « couder le blé » suivant la méthode utilisée et décrite dans les journaux par les papis anglais. Première constatation : réaliser ce genre de figure est assez facile. Pour un agroglyphe de 40m de large sur 70 mètres de long représentant une surface d’à peu près 12 ares, il a fallu à nos sept sceptiques un peu moins de deux heures, installation du matériel d’enregistrement compris. Et le résultat, vu du ciel est assez impressionnant. Les réactions ne se sont pas fait attendre puisque le « mystérieux crop circle » est même passé à la télévision, sur la chaîne régionale de France 3. Le terrain du pauvre agriculteur s’est donc vu rapidement envahir par des curieux de toutes sortes, sceptiques, convaincus ou simplement admiratifs de l’oeuvre.

 

 

Des conclusions attendues et les fameuses unités Bovis

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’expérience a été une réussite. Si l’un des spécialistes du GEIPAN (la branche du Centre Nationale d’Etudes Spatiales qui s’occupe des observations non expliquées) a démonté en quelques minutes la construction du cercle d’autres ont affirmé avec toute la certitude de leur expérience qu’une construction humaine n’était absolument pas possible et que la figure était trop parfaite pour avoir été réalisée avec des moyens naturels. Certains autres spécialistes ont même détecté dans le champ un accroissement des unités Bovis, une échelle mesurant le « taux vibratoire » des terres, souvent utilisée par les radiesthésistes. C’est d’ailleurs lors des reportages en caméras cachées que l’on a pu apprendre que ces fameuses unités Bovis dépendaient de leur utilisateur et qu’elles ne correspondaient, dans la réalité, à aucune mesure de référence. Que ces unités étaient dues uniquement à la sensibilité de leur utilisateur, ce qui est contraire même à toute définition d’une unité de mesure. Et quelques mois plus tard, en Septembre, nos youtubers lançaient tous le même jour une vidéo pour expliquer la supercherie, chacun utilisant un angle d’attaque différent et propre aux thématiques de sa chaîne (l’astronomie, le traitement média, le besoin de croire en des forces supérieures, etc..)

 

La seule intention était de tester, sur un exemple, les méthodes d’investigation des spécialistes

 

Une véritable expérience qui ne se moque pas

Ce que j’ai véritablement apprécié dans ce crossover, c’est que le but premier de ces vidéos n’est absolument pas de se moquer des « illuminés » qui sont venus se réunir en cercle et chanter des chansons shamaniques à l’intérieur de l’agroglyphe. Dès le départ, Astronogeek nous précise que les intervenants seront floutés et que la seule intention était de tester, sur un exemple, les méthodes d’investigation des spécialistes. Et force est de reconnaître que sur le cercle de culture de Sarraltrof, seul le spécialiste du GEIPAN, muni de son rapport VECA (le seul document officiel sur la construction d’un crop circle) a réussi à déterminer la vérité. En aucun cas il ne s’agit d’un démontage en règle et à charge des croyances de ceux qui pensent qu’une vie extraterrestre existe, ce n’est pas le but.

 

Cable 1, un exemple rare d’utilisation des crop circles dans les comics (image © Marvel Comics)

 

Et dans les comics ?

Bizarrement, je n’ai pas vraiment de souvenirs sur l’apparition de crop circles dans les comics Marvel ou DC. Il faut dire que l’existence des extraterrestres est déjà admise et que toutes les races extraterrestres n’ont pas besoin de boules de plasma pour communiquer avec nous. Si on exagère un peu toutefois, on pourrait dire que le 1er crop circle des comics est celui laissé par l’atterrissage forcé de la navette de bébé Superman dans le champ des Kent !!!! Je n’ai vu pour l’instant qu’une seule référence récente : celle de Cable 1 par James Robinson et Carlos Pacheco en 2017.

 

Quoiqu’il en soit, je ne saurais vous conseiller d’aller jeter un coup d’œil aux chaines Youtube de ces sceptiques, vous y passerez un excellent moment. Comme quoi les chaînes vidéo peuvent aussi avoir une véritable vocation de vulgarisation scientifique. ■

 

Références

Le début de l’affaire sur la chaîne Astronogeek :

https://www.youtube.com/watch?v=XtO_KLxb2Mk&t=1466s

https://www.youtube.com/watch?v=iB6gcSyl6Fs

https://www.youtube.com/watch?v=p_JywC6Edt4

Le Defakator : https://www.youtube.com/watch?v=XYKs5HxhHRQ

La Tronche en Biais : https://www.youtube.com/watch?v=-CK4pLMn8-s&t=13s

Un Monde Riant : https://www.youtube.com/watch?v=VrXnZsNcLuI

Hygiène Mentale : https://www.youtube.com/watch?v=iB6gcSyl6Fs

 




A propos Doop 179 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.