Hachette la collection Deadpool n°2 : le Culte de la personnalité à 8,99 € [avis]

(image © Marvel Comics)

Dans ce n°2 de la collection Deadpool, la saga le Culte de la personnalité explore une facette plus sérieuse des aventures du héros Marvel. C’est aussi l’occasion de mieux connaitre Cable, un personnage important dans la carrière de Deadpool. Le tout pour un prix divisé par 2 par rapport à la version vendue en librairie.
■ par Stéphane Le Troëdec

 

(image © Marvel Comics)

 

Deadpool est contacté par l’Église de l’Unité. Ce groupe religieux français cherche à établir la paix dans le monde en supprimant les différentes couleurs de peau. L’Église de l’Unité veut uniformiser la pigmentation de chaque être humain. Pour faire court : que tout le monde devienne bleu ! Pour cela, l’Église de l’Unité a besoin d’un virus polymorphe développé par Sunic Pharmacopeia, un géant pharmaceutique international. Et c’est là que Deadpool intervient : le Mercenaire Disert doit s’infiltrer dans les locaux allemands de Sunic pour dérober le fameux virus. Seulement, il ignore que Cable, un des plus puissants mutants technopathes au monde, est lui aussi sur la piste de ce virus…

 

(image © Marvel Comics)

 

Une nouvelle facette des comics Deadpool

Le 1er numéro de la Collection Deadpool proposait 2 aventures qui mettaient en avant le côté totalement déjanté du personnage. Avec ce n°2, les lecteurs découvrent un autre aspect des comics Deadpool. Grosso modo : moins de blagues, plus d’action, et plus de liens avec la franchise X-Men. Deadpool est un personnage difficile à écrire. Si on cède à la facilité, on en fait un simple clown sans grand intérêt. En l’acoquinant avec Cable, un héros beaucoup plus sérieux et dramatique lié bien évidemment aux mutants Marvel, Fabian Nicieza, le scénariste, opte donc pour une dynamique type buddy movie, ces films articulés autour d’un duo de héros composé de 2 personnalités très différentes. Leur collaboration, d’abord difficile, se noue progressivement en solide amitié, le tandem parvenant à surmonter ses antagonismes face à un adversaire commun. Le Culte de la Personnalité s’éloigne donc énormément des aventures en solo délirantes du numéro précédent de la Collection Deadpool.

 

(image © Marvel Comics)

 

Cable & Deadpool

Proposer un tandem Cable/Deadpool n’est pas étonnant ni illogique, bien au contraire. Rappelons que Cable est le 1er personnage Marvel qu’affronte Deadpool lors de sa 1re apparition dans New Mutants 98. Nathan Summers reviendra par la suite régulièrement dans le casting lié à Deadpool, tour à tour adversaire ou allié. Mais l’autre enjeu est aussi éditorial. En 2004, la série Deadpool sort d’une période compliquée en terme de ventes. Marvel a voulu changer le héros en le remplaçant par Agent X. Aussi, on imagine que lui adjoindre un mutant de la trempe de Cable va permettre de faire décoller la série Cable & Deadpool dont ce sont ici les 1ers épisodes. Bonne intuition, puisque la série dure 4 ans et 50 numéros. Quant à la puissance de Cable, pas de soucis, il s’agissait bien en 2004 d’un des mutants les plus puissants de Marvel.

 

(image © Marvel Comics)

 

Les meilleurs ennemis du monde… à 8,99 €

Ce n°2 de la collection Deadpool, Le Culte de la personnalité, joue donc tout du long avec cette idée de 2 personnages qui ne peuvent pas se piffrer mais qui vont devoir faire cause commune face à un ennemi puissant. Pour le public néophyte, ce récit complet est donc l’occasion parfaite de découvrir un Deadpool différent mais surtout beaucoup plus sérieux. Et surtout qui s’intègre un peu plus dans l’univers Marvel, et plus précisément la franchise X-Men. Deux aspects qui seront mis en avant dans le film Deadpool 2. Enfin, sachez que Le Culte de la personnalité a déjà publié en librairie au prix de 19 €. Difficile de faire la fine bouche à moitié prix, surtout pour un album à couverture rigide. Allez, vraiment pour faire les pointilleux, on regrettera les affreuses couvertures de Rob Liefeld ; mais l’artiste est loin d’en être à son coup d’essai, n’est-ce pas ? ■

À LIRE AUSSI : Hachette la collection Deadpool numéro 1 : deux miniséries Deadpool pour 3,99 €, est-ce que ça vaut le coup ? [avis]

(image © Marvel Comics, Hachette)

Deadpool, la collection qui tue, numéro 2 : Le Culte de la personnalité est un comics publié en France chez Hachette Collections. Pour ne rater aucun numéro, abonnez-vous à Deadpool : la collection qui tue.




A propos Stéphane Le Troëdec 343 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.