Future State semaine 3 : découvrez les nouveaux futurs de Batman, Nightwing, Wonder Woman, Superman, Catwoman et Shazam !

 

Future State semaine 3
(image © DC Comics)

 

Future State : Nightwing 1

Auteurs : Andrew Constant (scénario) et Nicola Scott (dessins).

Pitch : 2025, en même temps que The Next Batman. Nightwing dirige la Résistance face à l’organisation Magistrate. Il s’est établi dans les ruines de l’Asile d’Arkham, où le Nouveau Batman vient proposer son aide contre l’ennemi et ses abus, alors qu’un siège se prépare.

Personnages : Dick Grayson / Nightwing, organization Magistrate, Peacekeeper-01, Captain Marks, Tim Fox / Nouveau Batman.

Avis : ces 32 pages proposent une intrigue fluide et efficace, à l’ambition hélas limitée. Nightwing commande la Résistance, accepte difficilement le Nouveau Batman et est plus dur depuis la disparition de Bruce Wayne ; prévisible, et un peu lourd sur leur lien. Cela fonctionne grâce à un graphisme réussi, mais cela ne raconte finalement pas grand-chose et reste alors assez dispensable.

Point fort : des dessins de qualité pour une ambiance réussie.

Point faible : aucun apport important à Future State et une intrigue trop classique pour passionner.

 

Future State semaine 3
(image © DC Comics)

 

Future State : Immortal Wonder Woma1

Auteurs : Becky Cloonan & Michael W. Conrad (scénario) et Jen Bartel (dessins) pour Immortal Wonder Woman / LL McKinneu (scénario) et Alitha Martinez (dessins) pour Nubia.

Pitch : A la Fin des Temps, bien après Future State : Swamp Thing. Diana erre sur une Terre désolée, alors que l’Univers se meurt sous les attaques de l’Equation d’Anti-Vie. Elle se recueille dans la Batcave déserte, et rejoint les Amazones pour participer au combat entre un Superman grisonnant et Darkseid, arrivé après la mort des Néo-Dieux.
2030, 20 ans avant Future State : Wonder Woman. Nubia, Wonder Woman du moment, se lance dans une quête pour empêcher Grail, fille de Darkseid, d’obtenir des artefacts dangereux.

Personnages : Diana / Wonder Woman, Big Barda, Orion, Darkseid, Swamp Thing, les Amazones, Clark Kent / Superman, Nubia / Wonder Woman, Grail, Tante Nancy.

Avis : ces 48 pages proposent 2 versions de Wonder Woman, sans lien apparent. Le segment Immortal Wonder Woman commence par une poésie mélancolique douce et agréable, mais retombe dans des oppositions superhéroïques un peu trop faciles. Le chapitre Nubia est sympathique, mais ne dit rien sur la superhéroïne, et sa quête est trop classique. Un ensemble agréable mais frustrant par ses approches.

Point fort : le graphisme magnifique de Jen Bartel sur Immortal Wonder Woman.

Point faible : des intrigues trop balisées et classiques, avec des manques d’information.

 

Superman gladiateur de l'espace et la nouvelle vie de Catwoman, c'est page suivante !




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*