Avengers Endgame : 16 références comics que vous avez (peut-être) manquées !

Captain Marvel et War Machine

(image © Marvel Comics)

Cinq ans après la disparition des Avengers, Black Widow organise des visioconférences pour faire régulièrement un état des lieux. Au cours d’une de ces réunions, Captain Marvel et War Machine (James Rhodes) échangent quelques regards complices. Il s’agit bien évidemment d’une allusion à la romance établie entre les 2 héros avant Civil War II, dans la série de Kelly Sue DeConnick et David Lopez.

 

 

Ronin

(image © Marvel Comics, Marvel Studios)

Après avoir perdu sa famille, Hawkeye pète les plombs et devient une sorte de justicier violent, façon Punisher. Il n’hésite plus à massacrer les criminels ont échappé au « snap » de Thanos. Clint Barton change de costume pour devenir Ronin. Black Widow le convainc d’arrêter le massacre au cours d’une scène rappelant le 1er film Avengers. Dans les comics, Ronin est un personnage mystérieux développé par Brian M. Bendis lors de sa reprise de New Avengers. D’abord incarné par la sourde Echo (alias Maya Lopez), c’est Hawkeye qui reprend le costume pendant quelques mois à la fin de Civil War.

 

 

Morgan Stark

(image © Marvel Comics)

Cinq ans après la fin d’Avengers : Infinity War, nous avons la joie d’apprendre que Tony Stark et Pepper Potts se sont mariés. Et ce n’est pas tout ! Ils ont une fille baptisée Morgan. Si cette référence a déjà été utilisée dans Avengers Infinity War, on rappelle que dans les comics, Morgan Stark est un cousin maléfique de Tony.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 338 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.