10 comics où les superhéros se font complètement massacrer !

Batman : War Games

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Batman : 13 détails complètement fous que les fans voudraient oublier
War Games
est un crossover entre plusieurs séries Batman. Tout commence lorsque Stephanie Brown, alias Spoiler, est virée du poste de Robin. En tentant de regagner les grâces de Batman, elle déclenche à son insu l’un des plans du Chevalier Noir pour lutter contre le crime. Celui-ci consiste à réunir les chefs de la pègre de Gotham et d’unir les gangs autour d’un même dirigeant, Matches Malone. Stephanie ignore cependant que Malone est Batman et, sans lui, le rassemblement tourne à la fusillade. Une guerre des gangs éclate et met la ville à feu et à sang. À l’issue de War Games, 2 alliés de Batman sont morts, celui-ci a perdu la confiance de la police et de Barbara Gordon dont il a piraté le réseau. Le héros n’a plus son aura de mythe urbain après une apparition télévisée. Enfin, les gangs se réunissent autour de Black Mask, un criminel particulièrement cruel.

 

 

X-Statix

(image © Marvel Comics)

X-Statix est un comics créé par Peter Milligan et Mike Allred. Les membres de X-Statix sont plus proche de stars populaires que de héros : divas en manque d’attention, hipsters, ou anarchistes. Peter Milligan joue avec les clichés, et commence la 1re série, intitulée X-Force, par la mort de la quasi-totalité de l’équipe. La 2nde série finit par opposer X-Statix aux Avengers. Lorsqu’ils entendent Captain America leur dire que derrière leurs apparences, ils sont des héros responsables, nos pseudo-héros décident de se séparer. Ils acceptent une dernière mission pour l’argent : protéger une villa de milliardaire d’une attaque de mercenaire. Cette mission leur est fatale à tous, mais permet à Peter Milligan d’illustrer un dernier cliché : « Live fast, die young, and have a good-looking corpse ».

 

 

Exiles

(image © Marvel Comics)

Exiles est un étrange exemple de fausse série. Intentionnellement écrite par Steve Gerber pour tuer la quasi-totalité de son casting, elle a été annoncée comme une série régulière auprès des lecteurs et des distributeurs afin de ménager la surprise. L’histoire est assez classique, rappelant les X-Men : une adolescente, Amber Hunt, fait l’objet d’une lutte entre 2 groupes qui veulent la recruter afin d’exploiter ses pouvoirs dont elle ignore l’existence. Le groupe des Exiles la ramène dans leur base et lui explique la situation : un virus lui confère des pouvoirs mais est mortel. Elle dispose de 48 heures pour prendre un traitement qui lui sauvera la vie. Les Exiles partent en mission mais Amber, impatiente, tente de lancer le traitement par elle-même. Elle déclenche une réaction en chaine qui va raser la base et tuer ou mutiler plusieurs Exiles.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 112 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.