La Vision et la Sorcière Rouge : le COMICS qui a (vraiment) inspiré WandaVision (épisode 9) !

WandaVision comics
(image © Disney+, Marvel Studios)

Afin d’honorer la fin de la série WandaVision, la rédaction de Top Comics se propose de mettre les petits plats dans les grands et de vous faire découvrir l’une de ses plus grosses influences : la maxi-série Vision and Scarlet Witch de 1985. Un épisode par jour ! Et croyez-moi, ça commence à devenir vraiment pénible. Que va nous réserver encore une fois notre trio magique d’auteurs ?   
par Doop

 

Résumé des épisodes précédents

Crystal a détruit les statuettes de Zor juste avant de tomber dans les bras de Norm Webster. Il faut dire que la pauvre Crystal est totalement désemparée. Son mari Pietro vient en effet de devenir raciste en quelques pages et sa fille est toujours dessinée comme si elle mesurait 15 cm de haut. La vie est dure lorsqu’on est une inhumaine. Mais heureusement, tout ce petit monde va pouvoir fêter Mardi-Gras en costume !

 

WandaVision comics
(image: © Marvel Comics)

 

Au bal masqué

Wanda, Vision, Glamour et Illusion sont à la Nouvelle-Orléans, où les 2 derniers doivent donner leur spectacle annuel de magie ! Pendant ce temps, Crystal passe le week end à Leonia dans les bras de Norm Webster. Ce dernier aimerait bien que Crystal quitte son mari mais… c’est compliqué. Elle va pour le moment continuer à lui mentir et prendre la potion anti-pollution qui lui permet de rester sur terre de manière prolongée. Wanda et Vision décident d’aller se promener dans les rues avant le spectacle de Glamour et Illusion et Vision disparait ! On lui apprend que ce dernier a suivi une jeune femme blonde.

 

WandaVision comics
(image: © Marvel Comics)

 

La moutarde me monte au nez

Wanda essaye de retrouver son mari dans la foule, qui est en réalité victime d’un sort de l’Enchanteresse alias Amora, la déesse Asgardienne vue dans les pages de Thor. Elle veut que Vision utilise son pouvoir pour voler un bijou, l’œil de Rajpur qui est enfermé dans un coffre. Du coup, ils ratent le spectacle de magie de Glamour et Illusion. Illya enchaîne sa femme et l’enferme dans un container rempli d’eau avant de commencer un tour de cartes. Bien évidemment, Glynis utilise ses pouvoirs pour se transformer en spermatozoïde (ou en mini Barbapapa, c’est comme vous voulez) pour se libérer. Elle profite de la distraction pour se rendre dans la chambre où est enfermé l’œil de Rajpur et le vole ! Juste avant de revenir dans le caisson sous les applaudissements du public.

 

WandaVision comics
(image: © Marvel Comics)

 

C’est toi que je t’aime

Vision quant à lui arrive trop tard : le bijou n’est plus là. Cette contrariété lui permet de contrer le sort de l’Enchanteresse et lui redonne sa volonté. Il retrouve Wanda et affrontent l’enchanteresse. Cette dernière explique ses raisons : elle voulait juste prouver à sa jeune sœur Lorelei qu’elle était encore capable d’avoir du succès. Ce que Vision lui confirme, en disant que ses charmes l’ont totalement séduit. Amora s’en va sans le bijou, mais rassurée sur ses pouvoirs de séduction. Bien évidemment, Wanda fait la gueule : elle est un peu jalouse du fait que Vision, même ensorcelé, ait été attiré par une autre femme. Mais le synthézoïde la rassure : s’ile st tombé amoureux de l’Enchanteresse, c’est une preuve de plus qu’il est humain. À Leonia, Crystal s’effondre : elle a fait une overdose de la potion anti-pollution !

 

WandaVision comics
(image: © Marvel Comics)

 

Mon avis

Un épisode qui ne sert pas à grand-chose mais moins pire que les précédents. Les dessins de Richard Howell passent un peu mieux, je ne sais pas pourquoi. Steve Englehart propose une histoire certes classique mais qui cette fois-ci tient un peu plus la distance. Au moins, il n’y a pas tant d’incohérences que ça. Nous avons droit à un tout nouveau développement : Illya et Glynis sont des voleurs, qui subviennent à leurs besoins en utilisant leurs pouvoirs pour dérober des bijoux. Malheureusement, ce point sera totalement non résolu. Encore une fois, on se demande si Steve Englehart n’avait pas en tête de prolonger la série, puisqu’il lance des pistes qu’il ne retient finalement pas. A noter la couverture, signée Richard Howell, mais encrée cette fois-ci par P. Craig Russell. Et c’est autre chose ! Allez, plus que 3 épisodes pour finir le calvaire !

 

WandaVision comics
(image: © Marvel Comics)

 

Vision and Scarlet Witch n°9 (22 pages ; juin 1986) : Off-Line ! publié en VF dans Titans n°96 (1986) (Steve Englehart/ Richard Howell / Frank Springer)

 

LIRE AUSSI :La Sorcière Rouge : les 10 plus beaux costumes de Wanda Maximoff !

sorcière rouge wanda maximoff
(image © Marvel Comics)




A propos Doop 372 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*