Give Me Five ! John Timms

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © John Timms)

Le principe de Give Me Five est simple : un acteur de la culture comics vous livre 5 de ses comics favoris ou des bandes dessinée qu’il souhaite vous faire découvrir. Cette fois-ci, nous sommes allés à la rencontre du dessinateur John Timms !
■ Propos recueillis par Stéphane Le Troëdec

 

Pour le public français, John Timms est étroitement lié à Harley Quinn. On l’a vu dessiner pour Marvel Comics des épisodes de Nova ou Inhumans : Attilan Rising. Mais John Timms s’est surtout connu en France pour dessiner régulièrement depuis 2014 les aventures d’Harley Quinn, la petite reine un brin fofolle de DC Comics. Actuellement, il dessine les épisodes de la nouvelle série Young Justice écrite par Brian M. Bendis. Et aujourd’hui, l’artiste, qui habite au Costa Rica, profite de son Give Me Five pour vous faire 5 de ses bandes dessinées favorites !

 

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © Glenat)

Perramus

Le Mort Cinder d’Alberto Breccia et d’Hector Oesterhel m’avais vraiment impressionné, mais quand j’ai découvert Perramus, signé Juan Sasturain et Alberto Breccia, cet album est devenu ma référence absolue. Les lavis d’encre, le montage complexe mais jamais sans perdre en lisibilité, la composition, le rythme, et l’intrigue… Selon moi, tout ceci fait de cet album le pinacle de la bande dessinée, un chef d’œuvre absolu. J’ai cherché une intégrale ou une belle édition, mais c’était un peu compliqué à trouver. J’en ai finalement acheté une il y a 3 ans, et c’est bien mieux que d’avoir les épisodes dispersés dans des magazines comme Fierro ou Comix. L’intégrale est incomparable.
► En VF : Perramus (Glénat)

 

 

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © Glenat)

Ghost in the Shell

Bien avant le film, j’adorais déjà Masamune Shirow et les mangas mettant en scène Motoko Kusanagi. Sa manière de dessiner dans le moindre détail est impressionnante. Aucun temps mort, des scènes d’action, et des moments introspectifs : Masamune Shirow façonne avec minutie son histoire, si bien que le lecteur n’a pas besoin de reconstruire quoi que ce soit. L’univers s’anime sous nos yeux, et sa vision de Tokyo dépeinte en arrière-plan est époustouflante. L’intrigue est formidable, et on n’a pas fait mieux depuis sur le thème des cyborgs et des I.A. J’ai beaucoup apprécié l’anime, la bande son, et le film, même si l’anime est plus proche du manga.
► En VF : Ghost in the Shell (Glénat)

 

 

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © Delcourt)

Trois Ombres

J’ai lu Trois Ombres de Cyril Pedrosa quand une de mes filles était encore enfant. Et j’ai été happé par cet album, complétement. Ça a été pour moi le même choc qu’avec La Route de Corman McCarthy, un véritable grand huit émotionnel. Et son dessin est simplement magnifique, j’ai toujours voulu dessiner comme Cyril Pedrosa, il est incroyable. Je suis son travail : Portugal, Les Équinoxes, L’Âge d’or. Mais j’adore toujours la simplicité de son noir et blanc sur Trois Ombres. Je possède 4 éditions de cet album, dans différentes langues, mais ce sont toutes de petits formats. J’espère qu’un jour j’arriverai à trouver une version dans un format plus grand. Ça en vaudrait le coup.
► En VF : Trois Ombres (Delcourt)

 

 

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © Urban Comics)

The New Frontier

Mon comics de superhéros préféré, les bons contre les méchants, mais pas uniquement, loin de là. On y trouve certains des meilleurs dessins de Darwyn Cooke. C’est une expérience, un spectacle en cinémascope, une histoire exceptionnelle et complexe tout en restant facile à suivre. J’aime bien relire les passages avec Wonder Woman, Superman et toutes les scènes avec le Limier martien. Les héros DC n’ont jamais été aussi bons. Il y a 4 ou 5 ans, j’ai pu rencontrer Darwyn Cooke grâce à Jimmy Palmiotti et j’ai eu la chance de pouvoir lui dire combien j’adorais son travail.
► En VF : The New Frontier (Urban Comics)

 

 

John Timms Give me five comics bandes dessinées essentielles
(image © Casterman)

Alack Sinner

Une bande dessinée peut-elle devenir une expérience sensorielle hors normes ? Oui, et Alack Sinner en est un parfait exemple. J’adore vraiment le dessin de José Muñoz, surtout la 2nde partie de l’histoire, quand il se libère de toutes les conventions. Son trait est sinueux, anguleux et rythmique. Carlos Sampayo écrit une histoire tout à la fois triste, mélancolique et joyeuse. Alack Sinner, c’est le monde réel mais stylisé, où la musique fait partie du décor, où le noir et blanc est furieux, où chaque personnage, même secondaire, est parfait. Le tout avec beaucoup, beaucoup de personnalité. Un album fabuleux.
► En VF : Alack Sinner (Casterman)

 

 

Bonus

« Je n’ai plus la place, mais je voulais tout de même citer : Cages de Dave McKean, Death – La Vie… à quel prix de Chris Bachalo et Neil Gaiman, Blacksad de Juanjo Guarnido, et Batman Dark Knight Returns de Frank Miller. » ■

 

À LIRE AUSSI : Give Me Five ! Fabian Nicieza
Fabian Nicieza Give me Five 5 comics essentiels a découvrir




A propos La rédac' de Top Comics 20 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Doop, JB, Ben Wawe, Fletcher Arrowsmith, Mad Monkey, Christophe Colin, Marc Cagnon et Stéphane Le Troëdec.