DC Animated Universe : l’héritage des formidables séries DC des années 90 !

(image © Warner Bros Pictures)

Le DC Animated Universe de Bruce Timm est de retour le 24 avril 2019 avec la sortie du dessin animé Justice League vs Fatal Five ! Revisitez l’histoire de ces séries animées essentielles des années 90.
■ par Ben Wawe

 

Les séries animées DC Comics des années 90 ont marqué bien des lecteurs et auteurs. Cet immense univers partagé s’étend sur 10 séries animées et plusieurs films. Justice League vs Fatal Five sort le 24 avril 2019 en DVD, nouvel ajout à cet ensemble qui a quasiment 30 ans. Plongeons dans ce qui demeure la plus longue et peut-être la meilleure des adaptations comics.

 

Bruce Timm, précurseur légendaire

(image © Warner Bros Pictures)

Bruce Timm est un designer, scénariste, réalisateur et producteur qui a marqué les séries animées et les fans de comics. Entre 1992 et 2006, il dirige 10 séries animées dans un gigantesque univers partagé se déployant sur plusieurs époques. Bruce Timm reste la clé de voute de cet univers, avec de nombreux auteurs. Dont le scénariste Paul Dini avec qui il cocréé Harley Quinn, d’abord en animé avant qu’elle ne rejoigne les comics DC avec succès. Le DC Animated Universe, DCAU ou Timmverse, marque plusieurs générations de fans. L’ensemble demeure mythique par la qualité de ses animations et des scénarios, qui dépassent encore certains produits actuels. Si les fans de comics sont actuellement passionnés par le Marvel Cinematic Universe, c’est aussi parce que le DCAU a montré la voie par sa profondeur et son ampleur.

 

 

L’origine de tout : Batman

(image © Warner Bros Pictures)

Le logo Warner apparait. Quelques notes du thème de Danny Elfman s’élèvent. Des yeux immenses brillent dans la nuit, en vérité un zeppelin. Focus jusqu’à la rue et 2 malfrats. Une explosion. Une fuite. Un moteur qui vrombit. Une voiture impossible s’élance. Les malfrats sur un toit… et le voilà : BATMAN ! C’est par ce générique mythique que débute Batman, qui lance tout le DCAU.

En 1989, le film de Tim Burton lance une véritable Batmania. On commande une adaptation animée, comme cela arrive souvent. Mais sans orientation humoristique : Tim Burton a tracé la voie à suivre. Produite par Warner, diffusée sur la Fox Batman est dirigé par Bruce Timm, qui a déjà travaillé sur les Tiny Toons. Il s’entoure de professionnels de l’animation et du scénario, mais aussi d’acteurs de talent. Kevin Conroy est pour beaucoup « la » voix de Batman, et Mark Hamill a un 2e rôle mythique comme Joker ; les français Richard Darbois et Pierre Hatet nous marquent tout autant. Entre 1992 et 1995 l’équipe adapte sérieusement et intelligemment Batman et le show est un triomphe.

Le design, les décors, l’animation sont superbes. L’atmosphère entre l’Art-Déco et la noirceur est parfaite. Un article entier ne suffirait pas à définir la puissance et la profondeur de la série animée Batman, qui a influencé des milliers de fans mais aussi d’auteurs. Man-Bat, Gueule d’Argile, Mr Freeze, le Ventriloque entre autres sont désormais influencés par le DCAU.

(image © Warner Bros Pictures)

Après 85 épisodes et 2 films, Batman Animated Series soulève tellement d’enthousiasme que le show bénéficie d’une suite, The New Batman Adventures. La série animée sort entre 1997 et 1999, avec 24 épisodes, 1 film vidéo et 1 court-métrage. Si Batman est assisté de Robin/Dick Grayson dans sa 1re série, il a ici Batgirl, Dick devenu Nightwing, et Robin/Tim Drake. La qualité demeure, même si le choc initial est un peu passé.

La suite ? Tout de suite !