Batman Meurtrier & fugitif tome 3 : une enquête qui met à nu l’âme de Batman et ses alliés [avis]

(image © DC Comics)

Pour Batman et ses alliés, il est temps de démasquer le coupable du meurtre de Vesper Fairchild. Une enquête qui est aussi l’occasion d’affiner la personnalité de Bruce Wayne. Un comics à découvrir absolument et essentielle au mythe de Batman !
■ par JB

 

Rappel des faits : Bruce Wayne a été retrouvé près du corps sans vie de sa petite amie, Vesper Fairchild. Tout semble l’accuser et son identité secrète de Batman l’empêche de prouver son innocence. Bruce Wayne est arrêté avec sa garde du corps, Sasha Bordeaux, qui connait son secret. Il s’évade, mais il se coupe de son identité civile pour se consacrer entièrement à sa mission de justicier. Deux rencontres, l’une avec Leslie Thompkins, l’autre avec l’un des policiers qui avait enquêté sur le meurtre de Thomas et Martha Wayne, le persuadent de renouer avec ses collègues et amis.

 

Crimes et châtiments

Batman Meurtrier & fugitif tome 3 reprend la traque des véritables responsables du meurtre de Vesper Fairchild. Batman remonte le fil des commanditaires de l’assassinat. Pendant ce temps, Dick Grayson, Barbara Gordon et Cassandra Cain (la nouvelle Batgirl) mettent en scène une reconstitution du crime. Cependant, la mort de Vesper Fairchild a d’autres retombée. Le procès de Sasha Bordeaux envoie celle-ci en prison à vie, et le fanatique religieux Azrael devient encore plus instable lorsqu’il apprend la culpabilité de Bruce Wayne. Malgré la résolution de l’énigme, les héros doivent ainsi faire face aux conséquences des secrets de Bruce Wayne.

 

(image © DC Comics)

 

Réussir à faire cohabiter des styles très différents

La difficulté d’un crossover tel que Batman Meurtrier & fugitif est de faire cohabiter des styles d’écritures et des graphismes très différents. Cependant, chaque série suit sa propre narration et forment un tout cohérent. Le style dépouillé de Steve Lieber correspond bien à l’univers carcéral décrit par Greg Rucka dans Detective Comics. Le trait dynamique de Damion Scott dans la série Batgirl permet une fluidité de la reconstitution du crime tel que décrit par Kelley Pucket. Lors de la traque du meurtrier, l’écriture d’Ed Brubaker et le graphisme de Scott McDaniel créent une atmosphère de polar à la Frank Miller. Au milieu de ces histoires, l’intervention d’Azrael sort un peu de nulle part et même les personnages semblent étonnés de ses actions. Batman Meurtrier & fugitif tome 3 ne reprend que les éléments utiles de cette sous-intrigue qui n’importe que pour le comportement de Batman.

 

(image © DC Comics)

 

Une reconstitution du crime et une enquête haletante

Les conclusions de l’enquête constituent une bonne partie de Batman Meurtrier & fugitif tome 3 et n’est pas sans rappeler a posteriori des scènes des séries télévisées comme The Wire ou Les Experts. L’un des grands moments est la reconstitution du meurtre, lors de laquelle Cassandra joue la victime et Dick Grayson, à contrecœur, le meurtrier. Les 2 personnages sont hantés par leurs doutes quant à la culpabilité de Batman, et rassembler les pièces du puzzle s’avère douloureux à plus d’un titre pour l’un de nos héros. Tant l’analyse des preuves que le profilage du meurtrier s’avèrent essentiels dans cette enquête. Cependant, une fois l’identité du coupable démasquée, il reste à tendre un piège à cet ennemi qui semble connaitre tous leurs secrets. La solution est à la fois brillante et amusante, et rappelle même certains épisodes de la série Zorro (Tom King saura s’en souvenir lors de Batman: Rebirth !).

 

(image © DC Comics)

 

Pourquoi le procès n’est-il pas montré ?

Paradoxalement, dans Batman Meurtrier & fugitif Greg Rucka ne propose pas de scènes de procès pour Sasha Bordeaux. Une volonté de ne pas répéter celles de No Man’s Land ? Par contre, il développe le calvaire de Sasha derrière les barreaux après sa condamnation : harcèlements, violences… Probablement pour mieux mettre en place le dénouement de ce fil narratif, qui va clôturer le run de Greg Rucka sur la série Detective Comics ! La postface comprend un texte de Greg Rucka qui revient sur ce point final, les projets initiaux sur ce personnage et la manière dont ils ont évolués.

 

(image © DC Comics)

 

Un jalon dans la carrière de Batman

Batman: Meurtrier & Fugitif tome 3 est une étape essentielle dans le mythe de Batman. Il s’appuie tout d’abord sur de précédentes sagas pour installer son intrigue : les motifs du meurtre remontent à Batman No Man’s Land, les évènements de Batman: New Gotham ont précipité le crime. C’est également le point d’origine d’autres classiques. La série Gotham Central d’Ed Brubaker va continuer à s’intéresser au duo Renée Montoya/Crispus Allen qui a mené l’enquête sur la mort de Vesper. Greg Rucka, de son côté, continuera à s’intéresser aux membres de l’organisation secrète à laquelle Batman est ici confronté dans The Omac Project et la série Checkmate.

 

(image © DC Comics)

 

Bruce Wayne à la loupe et un Batman plus humain

De manière plus importante, Batman: Meurtrier & Fugitif constitue une étude sur la personnalité de Bruce Wayne. Dans sa conclusion Ed Brubaker évoque qu’il souhaitait écrire une histoire intitulée « Bruce Wayne n’existe pas ». Si le précédent volume allait dans ce sens, Batman: Meurtrier et Fugitif tome 3 instille une nouvelle humanité dans le personnage de Batman. Celui-ci se montre vulnérable, faillible autant qu’il est manipulateur lors de sa dernière confrontation avec Sasha, puis plus proche de ses alliés dans les épilogues qui concluent ce volume. ■

(image © DC Comics)




A propos JB 51 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.