Aleister & Adolf : blitzkrieg et magie noire !

Aleister & Adolf

Et si la Seconde Guerre mondiale n’était qu’une couverture pour des expériences magiques entre deux courants de magie que tout oppose ? Réponse dans l’étonnant Aleister & Adolf !
■ Par Dragnir

 


LA PISTE AUX ÉTOILES

Scénario : ★★★★☆

Dessin : ★★★★☆

Feeling : ★★★★★


 

Une mission des plus occultes

1996, un jeune informaticien rencontre des problèmes avec un site internet en cours de conception et notamment avec un étrange logo. On lui conseille de rencontrer un homme moribond qui aurait peut-être la solution. Mais ce vieil homme, va l’emporter dans le récit à peine croyable de son passé…

A l’orée de la Seconde Guerre mondiale, le caporal Roberts, photographe militaire, se voit confier une mission par le général Patton lui-même : rencontrer le fameux occultiste anglais Aleister Crowley dans le but de contrer Hitler dans ses ambitions mystiques ! En effet ce dernier s’est emparé de la pointe de la lance qui aurait percé le flanc de Jésus Christ. On dit que celui qui détient cet objet devient invincible. En fait c’est une étrange expérience initiatique qui attend Roberts !

 

Aleister et Adolf

 

De l’initiation du lecteur

Le sujet d’Aleister & Adolf est la magie mais c’est clairement un OVNI ! Il traite d’un aspect quelques fois abordé dans certains récits mais jamais de cette façon, en l’occurrence le rapport particulier d’Hitler et des nazis à l’ésotérisme. Tout d’abord, tout commence par un fait historique : le dictateur était fasciné par l’occultisme et à chaque fois que ses armées envahissaient une contrée, ils s’emparaient des reliques et autres objets sacrés. L’auteur, Douglas Rushkoff, part donc du principe que la Seconde Guerre mondiale est aussi le décor d’une autre forme de guerre entre initiés à la magie. D’un côté, Aleister Crowley, véritable occultiste de légende du début du vingtième siècle et qui pratiquait la magie sexuelle. De l’autre, les nazis et leur nécromancie. Au travers des rites initiatiques que va subir le caporal Roberts, on assiste à une découverte des arcanes magiques guidé par l’effrayant mais captivant personnage de Crowley. Finalement c’est le lecteur lui-même qui subit une initiation.

 

Aleister et Adolf

 

Une histoire immersive et inclassable

Aleister & Adolf est un récit vraiment fascinant et immersif mais qui demeure assez inclassable tant il est particulier. Une originalité à l’image de son scénariste Douglas Rushkoff connu en tant qu’essayiste attaché à la culture cyberpunk, un doux dingue selon Grant Morrison c’est tout dire. De plus, les traits du dessinateur Michael Avon Oeming (on a pu admirer son travail sur la série Powers de Brian Michael Bendis) est à la fois épuré et complexe avec une superbe maîtrise du noir et blanc qui restitue une ambiance parfaite. Rares sont les comics dont on peut dire qu’ils poussent à un tel niveau de réflexion quasi philosophique et de symbolisme. Alors n’hésitez plus : initiez-vous ! ■

 

 

Aleister et Adolf couverture

Aleister & Adolf est un comics de 92 pages écrit par Douglas Rushkoff et dessiné par Michael Avon Oeming. Cet album est publié en France par Wetta au prix de 17,95 €. Les épisodes originaux (Aleister & Adolf TPB) sont parus aux USA chez Dark Horse.




A propos Dragnir 44 Articles
Dragnir , c'est 120 kilos d'amour des comics ! Lecteur depuis plus de 40 ans, il est désormais muni d'un cal au pouce de plus de 9 cm a force de tourner les pages des comics indépendants voire underground US ou UK dont il s'est fait une spécialité.