15 persos MARVEL et DC Comics qui se BATTENT malgré leur HANDICAP !

Bruce Banner

(image © Marvel Comic)

Dans la série Incredible Hulk des années 2000, Bruce Banner commence à exhiber des problèmes moteurs : il est bientôt diagnostiqué comme atteint de sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot, maladie neurodégénérative récemment mis en avant via le « Ice Bucket Challenge ». Au fil des numéros, la situation de Banner s’aggrave au point, dans le numéro 30, d’être paralysé sur son lit de mort. S’il est guéri 2 numéros plus tard, Banner brise le 4e mur en rappelant qu’il s’agit d’une fiction et que la maladie reste incurable.

 

 

Bruce Wayne

(image © DC Comics)

On a souvent l’image de Batman comme du héros infaillible, inégalé en combat. Cependant, le long crossover Knightfall a cassé cette image. Bane entame une véritable guerre contre le Chevalier Noir, qui commence par l’organisation d’une évasion des détenus de l’asile d’Arkham. Batman doit les rattraper et, épuisé, rentre dans son manoir pour trouver le gigantesque Bane. Celui-ci le détruit physiquement et moralement en lui brisant le dos, puis en jetant son corps dans Gotham depuis un toit. L’affrontement laisse Bruce Wayne paraplégique, et il doit confier la protection de sa ville à Jean-Paul Valley. L’histoire se divise alors en 2 : The Crusade, où l’on voit le nouveau Batman devenir de plus en plus déséquilibré, et The Search, qui s’intéresse à Bruce Wayne qui finira par être guéri, mais devra se réentrainer avant de reprendre la cape.

 

 

Flash Thompson

(image © Marvel Comic)

À LIRE AUSSI : 15 SUPERVILAINS beaucoup TROP PUISSANTS pour apparaître dans les films du MCU !
Eugene « Flash » Thompson
, la brute qui harcelait Peter Parker au lycée, s’inspire de l’exemple de Spider-Man et rejoint l’armée pour combattre en Irak. Le numéro 574 de la série Amazing Spider-Man alterne des scènes où Flash est à l’hôpital, les évènements qui l’y ont conduit et les combats de Spider-Man qui l’ont inspiré : blessé aux jambes par des tirs ennemis, il a porté son officier supérieur à l’abris, endommageant davantage les tissus touchés et perdant trop de sang pour que ses jambes soient sauvées. Il revient donc au pays amputé de ses 2 jambes mais non amer. L’impact initial de ce handicap est surtout pour Peter Parker, qui y trouve une nouvelle occasion de se sentir coupable. Le symbiote Venom lui donnera l’occasion de remarcher parmi les Avengers et les Gardiens de la Galaxie.

Retrouvez la suite en page suivante !




A propos JB 5 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.