1 mois pour dépenser 60 euros en comics (octobre 2019)

Je garde : Vie et Mort de Toyo Harada

Ce récit est indispensable ! Il est en effet réalisé par Joshua Dysart, un des meilleurs scénaristes de ces 20 dernières années qui n’a jamais eu peur de s’engager. Lorsque vous lisez un récit de Joshua Dysart, vous n’avez pas qu’une bonne histoire, vous avez aussi toute une réflexion politique sur le pourquoi et le comment des évènements. De plus, Harbinger et Imperium (qui vient avant ce récit) est l’une des meilleures histoires de ces dernières années, J. Dysart nous racontant une intrigue qui pourrait presque passer pour une version actuelle et réaliste de celle des X-Men. La vie de Toyo Harada, l’un des meilleurs méchants de l’univers Valiant, qui commence par le bombardement d’Hiroshima et qui nous raconte l’installation ratée de son monde utopique va certainement satisfaire les plus exigeants d’entre nous. Et puis nous avons Cafu et Mico Suayan aux dessins. J’attends avec impatience.

À LIRE AUSSI : Le classement des 10 persos Valiant les plus puissants !

héros Valiant
(image © Valiant Comics)

 

 

Je garde : Doom Patrol T1

Il était temps. Quand on voit le nombre de séries éditées par Urban tous les mois, on pouvait se demander pourquoi Doom Patrol de Grant Morrison et Richard Case n’avait pas encore été publié. Je pense que c’est parce que Doom Patrol est avant tout un récit très exigeant et très ardu pour le lecteur comics lambda. Si vous venez de la série télé, vous risquez d’avoir un sacré choc, car ce titre s’inscrit sans aucun souci dans la ligne des récits les plus barrés de Grant Morrison, qui de son propre aveu voulait écrire un comics sous influence dadaïste ! Personnages totalement hors cadre, scénarii tordus et surréalistes, c’est tout simplement une grande œuvre. Les dessins de Richard Case pourront allègrement rebuter les fans des dessins un peu old school (fan de  J. Scott Campbell, passe ton chemin) et un peu étranges, mais c’est quand même très très bien agencé. Un comics qui ne peut que faire énormément plaisir aux fans des vieilles séries Vertigo. A quand l’arrivé de Shade The Changing Man ?

 

 

Je garde : Camelot 3000

Comment dire ? Camelot 3000 est une série qui méritait une réédition. C’est pour moi une série qui figure largement dans mon Top 100  des meilleurs comics de tous les temps. Car c’est un peu celle qui a non seulement lancé la vogue des mini-séries dans les années 80 (qui aboutiront à Watchmen ou Dark Knight Returns) mais qui a véritablement donné une empreinte adulte à un récit mainstream. C’est aussi celle qui préfigure la vague britannique qui a envahi l’univers DC. Alors que la terre est envahie par des aliens et se trouve au bord de la capitulation, un seul héros peut sauver l’humanité : le roi Arthur qui, à peine ressuscité, va s’empresser de reconstruire la table ronde. Tout y est ! De la sexualité assumée, des histoires bizarres, des sentiments contrariés, Mike W. Barr s’en donne à cœur joie et c’est certainement son meilleur travail, même si force est de reconnaître que la narration a un tout petit peu vieilli. En revanche, les dessins de Brian Bolland sont toujours aussi bons. Clairs et puissants, chaque page est un régal. Un récit qui me trouble encore après 40 ans de lecture comics. Indispensable !

 

Ma tirelire a été bien entamée, il ne me reste désormais plus que 6,60 € de réserve ! En espérant que le mois prochain soit moins fourni !




A propos Doop 267 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.