1 mois pour dépenser 60 euros en comics (octobre 2019)

Trou noir pour les Avengers

Jonathan Hickman est un scénariste que j’apprécie beaucoup. J’avais trouvé son run sur les 4 Fantastiques assez impressionnant et j’aime ce qu’il propose actuellement sur les X-Men. N’en doutez pas, le scénariste risque d’être une star de l’année 2020 et c’est une bonne opportunité de republier son run sur Avengers, qui était bien parti. Sauf que je n’ai jamais pu aller au bout ! Si le plan de Jonathan Hickman semblait bon, l’ingérence du cinéma dans son histoire (et notamment tout ce qui touche Thanos) m’a totalement fait perdre le fil et abandonner la série. Je pense que c’est le plus mauvais travail de Jonathan Hickman chez Marvel, en dépit des dessins plutôt réussis de Jérôme Opena (qui ne reste pas longtemps) et d’un Dustin Weaver beaucoup moins à l’aise qu’à l’accoutumée !

 

Mettons le dragon au silence !

On peut comprendre l’idée de proposer Silent dragon d’Andy Diggle et de Leinil Yu dans la mesure où ce sont deux artistes confirmés ! Cette série date pourtant d’une bonne quinzaine d’années et autant vous le dire tout de suite : c’est très très mauvais. Les deux auteurs nous content l’histoire d’un techno samurai opposé à la mafia locale dans le futur. Aucun des personnages n’est développé, l’histoire est d’une banalité affligeante et Leinil Yu n’arrive pas à dessiner des scènes de bagarre sans être totalement confus. Et il y n a beaucoup des scènes de bagarre. Il faut en effet compenser une histoire sans originalité et sans caractérisation.

 

La damnation pour Batman

Non mais sincèrement, comment pouvoir espérer conseiller Batman Damned après tout le mal que je pense du duo formé de Brian Azzarello et de Lee Bermejo ? Je ne doute pas que ceux qui ont apprécié Joker ou Lex Luthor adorent cette histoire mais elle n’a pourtant aucun intérêt. D’ailleurs, plus personne n’en a parlé après la publication du 1er épisode polémique. Les deux artistes nous proposent donc du réchauffé, avec une histoire glauque que je n’ai pas terminé. Voir tous les recoins démoniques du DC Universe, question originalité on repassera !  En plus, ne cherchez pas, le seul intérêt du comics (c’est à dire le bat-zizi) a disparu !  C’est fou de voir comment deux artistes aussi doué que Lee Bermejo et Brian Azzarello peuvent totalement passer au travers de chaque histoire lorsqu’ils privilégient la facilité aux dépends d’une certaine créativité !

 

Je continue à supprimer des titres de ma wishlist dès la page suivante !




A propos Doop 267 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.