S.W.O.R.D. n°1 : les X-Men se lancent à la conquête des étoiles !

 

SWORD 1
(image © Marvel Comics)

 

Un numéro 1 de présentation dense

Al Ewing a la lourde charge de relancer le SWORD, d’entamer une nouvelle série, en étendant l’univers Krakoa vers les étoiles, tout en surfant sur Empyre et X of Swords. La mission est ardue, et cela débouche sur un épisode compact, qui présente beaucoup ; un peu trop. Beaucoup de pages sonnent comme une sorte de manuel, livret de présentation pour la suite. Ce n’est pas désagréable en soi, mais cela semble plus un n°0 qu’un vrai n°1. Cela permet de plonger dans la nouvelle organisation du SWORD, même si finalement cela reste une bande-annonce de la suite. Intéressant, mais un petit faux-départ.

 

SWORD 1
(image © Marvel Comics)

 

S.W.O.R.D., une série hybride, avec 2 orientations… contraires ?

La lecture de S.W.O.R.D. n°1 provoque une autre réaction étrange, celle que Al Ewing semble vouloir raconter une grande fresque cosmique, comme sur ses Ultimates… mais il doit lier ça aux X-Men de Jonathan Hickman. La discussion entre Magneto et Abigail Brand peut donner l’impression que le 1er incarne l’orientation Krakoa, « mutant-centré » avec rejet de ce qui est différent, et la 2e serait Al Ewing et ses thèmes spatiaux. Cela interroge sur la suite de la série S.W.O.R.D., avec l’organisation financée par Krakoa alors qu’elle se désintéresse de la petite île. Cela peut donner de formidables numéros sur l’opposition d’intérêts, ou finir sur un comics hybride, bâtard. A voir, mais le sentiment de lecture est partagé, troublé.

 

SWORD 1
(image © Marvel Comics)

 

Un épisode agréable et beau, mais une série qui doit tout prouver

Al Ewing et Valerio Schiti sont de bons auteurs de comics, et livrent ici un épisode agréable à suivre. Le 1er présente sûrement trop l’organisation du SWORD, mais il fournit de bons dialogues, et caractérise bien ses personnages. Les piques, les crispations, les retrouvailles sonnent justes, et montrent un futur dynamisme pertinent entre les personnages. L’évocation de Scarlet Witch est bonne, les personnages sont bien choisis, et la citation de Dr Doom intrigue. Valerio Schiti propose des planches très inspirées, avec des détails impressionnants, des grandes illustrations bluffantes, et une narration fluide. L’ensemble est efficace et intriguant, avec beaucoup de bonnes choses… qui doivent être confirmées. L’inconvénient d’un épisode de pure présentation, mais aussi d’une hybridation des orientations qui doit être prouvée. Avec S.W.O.R.D., le défi est lancé – auteurs, à vous de le réussir !

SWORD 1
(image © Marvel Comics)

 

S.W.O.R.D. n°1 est un comics publié aux USA par Marvel Comics.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*