Future State semaine 7 : suite et fin des aventures futuristes pour le gladiateur Superman, le Nouveau Batman, Catwoman, Nightwing, Wonder Woman l’Immortelle et Shazam !

 

Future State semaine 7
(image © DC Comics)

 

Future State : Nightwing 2

Auteurs : Andrew Constant (scénario) et Nicola Scott (dessins).

Pitch : 2025, après Nightwing 1. L’organisation Magistrate assiège l’asile d’Arkham, où Nightwing a établi la base de la Résistance. Il entend la détruire, et emmener avec lui une partie de l’ennemi – seul. Le Nouveau Batman et la Résistance viennent l’aider, et rappeler à Dick Grayson qu’il n’est pas un martyr, mais leur héros.

Personnages : Dick Grayson / Nightwing, Tim Fox / Nouveau Batman, l’organisation Magistrate, la Résistance (Barbara Gordon / Oracle, Helena Bertinelli / Huntress, Cassandra Cain / Batgirl, Talia al Ghul, Tim Drake / Robin, Kirk Langstrom / Man-Bat, Kate Kane / Batwoman, Harvey Dent / Double-Face).

Avis : ces 32 pages concluent habilement un diptyque au début mal fagoté. Le scénario propose un siège intense, puis de beaux rebondissements et un message final touchant sur Nightwing et ses spécificités. Une belle utilisation du personnage, avec un graphisme superbe.

Point fort : un beau et bon récit sur Nightwing et ce qu’il représente.

Point faible : on aurait aimé en avoir plus.

 

Future State semaine 7
(image © DC Comics)

 

Future State : Immortal Wonder Woman 2

Auteurs : Becky Cloonan & Michael W. Conrad (scénario) et Jen Bartel (dessins) pour Immortal Wonder Woman / LL McKinney (scénario) et Alitha Martinez (dessins) pour Nubia.

Pitch : A la Fin des Temps, après Immortal Wonder Woman 1 et bien des siècles après Legion of Superheroes 1. Wonder Woman assiste à l’ultime combat entre un Superman grisonnant et Darkseid, puis se retrouve seule dans l’Univers, avec le Spectre comme seul compagnon. Les ténèbres menacent et veulent emporter Diana… mais la défaite ne sera jamais une option pour elle.
2030, 20 ans avant Wonder Woman 2. Nubia affronte Grail, qui tente de convoquer et utiliser Circé. Elles veulent obtenir et utiliser les pouvoirs cachés en Nubia… mais celle-ci est une Amazone, qui entend assumer sa place de gardienne des forces mystiques.

Personnages : Diana Prince / Wonder Woman, Clark Kent / Superman, Darkseid, Spectre, Nubia / Wonder Woman, Grail, Circé, Oshun, tante Nancy.

Avis : ces 48 pages soufflent le chaud et le froid. Immortal Wonder Woman se reprend avec force après un n°1 qui se terminait sur un affrontement superhéroïque basique. On retrouve la poésie mélancolique d’une fin d’univers, avec un bel hommage au caractère de Diana ; classique mais efficace.
Hélas, le segment Nubia est bien moins prenant : le fond est très prévisible, et la narration est lourde avec trop de dialogues explicatifs. Le personnage n’est pas inintéressant, mais l’approche ici est désagréable.

Point fort : la mélancolie poétique dans Immortal Wonder Woman, pour un beau portrait de la superhéroïne.

Point faible : le chapitre Nubia, peu intéressant et mal raconté.

 

Dernière page : funeste destin de Shazam !




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*