Babyteeth : assistez à la monstrueuse naissance du bébé démoniaque ! [critique du tome 1]

Babyteeth : assistez à la monstrueuse naissance du bébé démoniaque ! [critique]
(image © Aftershock Comics)

Chacun sait qu’être parent est un rôle des plus difficiles ! Sadie, l’héroïne de Babyteeth, a 16 ans, est une mère seule et son bébé est peut-être bien l’antéchrist, celui qui va occasionner la fin du monde. Bref, c’est carrément l’enfer !
■ par Dragnir

 

Un bébé qui a littéralement les crocs ! (image © Aftershock Comics)

 

Quelque part dans ce qui semble être des ruines antiques, une jeune femme fait un enregistrement vidéo pour son enfant. Elle veut lui expliquer les mystères de sa naissance. C’est à 16 ans que la jeune Sadie Ritter tombe enceinte. La grossesse se passe normalement, presque trop normalement au point que l’adolescente réussit à le cacher à tout le monde. Puis vient les 1res contractions, et là tout devient anormal car à chacune d’entre elles la terre tremble. Quand la poche des eaux se rompt, pas de liquide amniotique mais du sang, juste du sang ! Mais le plus horrifiant est à venir. Le bébé a du mal à se de se nourrir et vomit tout ce qu’il accepte d’ingurgiter… Enfin presque tout, à part le sang de sa propre mère. Quelle étrange créature est-ce la ? Et pourquoi une mystérieuse organisation missionne-t-elle des assassins pour retrouver un simple bébé ?

 

Sadie s’entraîne à raconter son histoire en vidéo (image © Aftershock Comics)

 

La force d’une famille

Sous couvert d’un récit d’horreur/fantastique, Babyteeth propose d’aborder le problème de la maternité à l’adolescence, et c’est rudement bien pensé. Car au-delà des obstacles très ésotériques et infernaux que rencontre la jeune et fragile Sadie, c’est d’abord, et avant tout, les inquiétudes d’une maman pour son petit dont il s’agit vraiment et même des réactions de la famille entière finalement. Son père est un ancien soldat, pas souvent présent mais qui tente d’élever seul ses enfants. Sa sœur est protectrice mais a fait les 400 coups et est particulièrement violente. On peut dire qu’ils ne sont pas un modèle de stabilité. Pourtant, cette famille est on ne peut plus solidaire et l’amour qui unis ses membres est incontestable. C’est d’ailleurs la grande force de Babyteeth : la caractérisation des personnages. C’est sans jamais tomber dans les clichés et avec des interactions d’une justesse millimétrée que l’auteur parvient à ce que l’on s’attache à chacun des membres de cette famille, que l’on a peur pour eux.

 

Le père de Sadie prêt à tout pour défendre sa fille et son bébé (image © Aftershock Comics)

Donny Cates, le scénariste de Babyteeth, est une étoile montante

Parlons-en, de l’auteur de Babyteeth. Le talentueux Donny Cates s’est déjà illustré chez Image Comics avec son excellente série God Country. Il est actuellement en charge de plusieurs séries chez Marvel comme Thanos Legacy et Venom. Et bien son travail chez Aftershock, que Snorgleux comics nous propose ici, est tout aussi qualitatif. Le scénariste est brillant, il installe son histoire et ses protagonistes sans temps mort et de façon très claire, chacun est à sa place et le confort pour le lecteur est optimal. Même si ses ressorts scénaristiques sont connus, il les emploie avec brio et parvient du même coup à nous captiver au point que l’on ne referme le livre qu’après l’avoir fini : un vrai « page-turner ». Le dessinateur écossais Garry Brown l’accompagne en proposant un trait lourd presque punk à l’instar de certaines productions britanniques de chez 2000AD. Ce choix graphique permet à la fois d’avoir une ambiance « sale » qui convient totalement à l’aspect mystique du récit mais aussi de délivrer des expressions faciales plus marquées presque théâtrales. Un gros coup de cœur pour Babyteeth, une histoire familiale et démoniaque ! ■

Couverture du tome 1 de Babyteeth (image © Aftershock Comics)

 




A propos Dragnir 27 Articles
Dragnir , c'est 120 kilos d'amour des comics ! Lecteur depuis plus de 40 ans, il est désormais muni d'un cal au pouce de plus de 9 cm a force de tourner les pages des comics indépendants voire underground US ou UK dont il s'est fait une spécialité.