Un lecteur de comics en confinement : Fletcher Arrowsmith vs COVID-19 (jour 2 206)

Cela fait maintenant plus de 6 ans que nous sommes confinés. Et ça devient très très dur à vivre au royaume souterrain de l’homme taupe. Courage ! la pop culture vaincra !
■ par Fletcher Arrowsmith (avec l’aide de Stéphane Le Troëdec)

 

En plus de 6 ans en confinement, il m’a fallu faire des sacrifices. Je vous ai déjà raconté comment, il y a un an, j’ai distribué ma collection de comics dans le quartier : victimes d’une pénurie de papier toilette, nous n’avons pas eu d’autres recourt que de nous rabattre sur mes précieuses bandes-dessinées…D’ailleurs cela m’avait valu une amende de 103 457 € pour violation du confinement, la limite de sortie étant alors évaluée à 6,63 m. A l’époque je lâchais mon 1er rein pour payer. Je vous l’avoue, c’est la mort dans l’âme que je me suis essuyé hier avec du David Mazzucchelli (je me le suis gardé, hors de question que ce soit mon voisin qui l’utilise !). Mais je tiens bon, il me reste des sauvegardes numériques de comics digitaux. Ouf !

 

 

Youngblood

Ce même voisin me ramène une caisse de Youngblood : il a du mal avec l’encre et le papier. Cela fait des mois que je n’avais pas touché un comics papier. Bon, je l’avoue, Rob Liefeld n’est pas mon auteur préféré, mais il faut bien admettre qu’en fin de compte, c’est pas mal du tout. C’est avec une larme aux yeux et éclairé à la bougie (nous n’avons plus l’électricité qu’une demi-heure par jour, sauf extra voir ma rubrique coté comics) que je me suis plongé dans ce comics touchant et finalement assez inventif dans les proportions anatomiques des personnages. Longtemps décrié il y a encore quelques années, il serait temps qu’on réhabilite le talent de cet artiste somme toute pas si mauvais.

 

 

House of the Dead

Il y a 3 ans, je vous criais mon amour pour André Téchiné à travers un dossier 75 parties sur sa vie et son œuvre. J’ai voulu faire partager mon plaisir avec mon voisin en lui prêtant ma collection intégrale de Téchiné en blu-ray. Hélas, son gamin les a utilisés pour s’entrainer au balltrap (c’est son côté redneck). Résultat : adieu mes chefs d’œuvres. En fouillant au fin fond d’un tiroir, j’ai retrouvé mon ultime DVD : House of the Dead d’Uwe Boll. Bon, comment dire ? Ce n’est pas trop mal si on considère que c’est le seul et unique film que je pourrai regarder jusqu’à la fin du confinement, prolongé désormais par période de 3 ans… A moins que j’arrive à mettre la main sur une contrefaçon de Contagion au marché noir. Le film de Steven Soderberg, interdit dans le monde entier et désormais traqué par une police spéciale fait l’objet d’un culte sans précédent qui fait peur à tous nos dirigeants. Les derniers tracts lâchées dans notre jardin (direct les WC, on recycle) de la part notre nouvelle présidente, Lorie, nous l’ont récemment rappelé.

 

 

Coté comics

En faisant pédaler Kid Arrowsmith pendant 4 h cette nuit, j’ai pu télécharger avec mon modem, quelques numéros VO. Place donc au 2nd numéro d’Astonishing Young Tiny New Mutants et Catwoman fucks Batman n°52 par Scott Snyder (scénario et dessins). Je me suis fait également un plaisir avec la 3e page de Battle Chasers n°10 par Joe Madureira, sortie 2 ans après la dernière. Cela m’a couté mon 2nd rein par contre. Mais quand on aime les comics, on ne compte pas. ■




A propos La rédac' de Top Comics 26 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Doop, JB, Ben Wawe, Fletcher Arrowsmith, Mad Monkey, Christophe Colin, Marc Cagnon et Stéphane Le Troëdec.