10 films de SUPERHÉROS les plus BIZARRES… auxquels vous avez (peut-être) échappé !

films superhéros étranges nanars

Découvrez 10 films de superhéros parmi les plus étranges et étonnants jamais réalisés !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

 

Mercury Man

films superhéros étranges nanarsMercury Man est un film de superhéros thaïlandais réalisé en 2006 par Bhandit Thongdee. Grâce à une étrange amulette tibétaine, un pompier de Bangkok acquiert des pouvoirs extraordinaires. Mercury Man peut donc créer de la chaleur, possède une force surhumaine et peut bondir très très haut. Ses ennemis sont des terroristes afghans, dont le chef s’appelle Osama Ben Ali ( !), qui veulent utiliser son amulette pour lancer une attaque chimique contre les États-Unis. Aucun rapport avec les Mercury Man de DC Comics et de Charlton Comics.

 

 

Meteor Man

films superhéros étranges nanarsNanar amusant, Meteor Man raconte les aventures Jefferson Reed (Robert Townsend, scénariste, réalisateur et premier rôle sur le film) est un professeur un peu looser et frappé par une météorite verte. Cette dernière lui donne des superpouvoirs comme une superforce, l’invulnérabilité, ou la capacité à mémoriser un livre en quelques secondes rien qu’en le touchant. Et il parle aussi aux chiens. Sous le nom de Meteor Man, il décide de combattre une bande de voyous qui font régner la terreur sur la ville… Pour la petite histoire, Marvel Comics publie Meteor Man The Movie, le comics inspiré du film, puis une minisérie en 6 numéros avec pour vedettes invitées Spider-Man et Night Trasher des New Warriors.

 

 

Argoman

films superhéros étranges nanarsEn 1967, surgit Argoman un étrange mélange de Batman, de James Bond et du héros italien appelé Diabolik. Son alter ego, Sir Reginal Hoover, est tout à la fois un super espion et, on ne sait jamais réellement, un super-criminel à la Fantomas. Mais contrairement à James Bond, il possède des superpouvoirs comme la télékinésie. Le film est un joli nanar, qui capte bien l’esprit des superhéros italiens des années 60.

 

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 388 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.